Clinique
Iris Lyon

Les instances de la clinique IRIS Lyon

Le système de management de la qualité et des risques de la clinique s'appuie sur diverses instances.

La Conférence Médicale d'Etablissement (CME)

La CME contribue à la définition de la politique médicale et à l’élaboration de la politique d’amélioration continue de la qualité et de la sécurité des soins ainsi que des conditions d’accueil et de prise en charge des usagers. Elle propose au représentant légal de l’établissement un programme d’actions assorti d’indicateurs de suivi. Ce programme prend en compte les informations contenues dans le rapport annuel de la Commission Des Usagers (CDU).

 

Le COmité des VIgilances, des RISques et de la Qualité (COVIRISQ)

Le COVIRISQ regroupe le Comité de Pilotage de la qualité (COPIL) et le Comité des Vigilances et des Risques (COVIR). Il est chargé d'organiser la Démarche Qualité, d’établir le programme annuel de la qualité, d’assurer le suivi de l’élaboration de plans d’actions et d’amélioration de la qualité et de coordonner le développement, l’implantation et le suivi de la mise en place opérationnelle de la gestion des vigilances et des risques. Cette dernière intègre la matériovigilance, la pharmacovigilance, l'identitovigilance, etc.

Il assure également la formalisation, la réactualisation et le suivi des plans d’urgence (plan Blanc, canicule, grippe aviaire, etc.), ainsi que des plans d’action des différentes commissions de sécurité ou contrôles périodiques.

 

Le Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales - Comité Anti Infectieux (CLIN-CAI)

Le Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales (CLIN) dans lequel les usagers sont représentés, définit la politique générale en terme de prévention et de surveillance, d’actions de formation et d’ information auprès des professionnels et des usagers, en suivant les recommandations du Ministère de la Santé et des Sociétés savantes.

Une Equipe Opérationnelle d’Hygiène composée d’un médecin, praticien en hygiène hospitalière, et de deux infirmières hygiénistes, est chargée de mettre en place et de faire appliquer ce programme sur le terrain. 

 

Le Comité de Lutte contre la Douleur (CLUD)

Le rôle du Comité de Lutte contre la Douleur est de mettre en œuvre les moyens propres à prendre en charge la douleur des patients (Art. L1112-4 CSP). Il s’appuie pour cela sur la formation et la sensibilisation du personnel à la douleur ainsi que sur l’élaboration de procédures d’évaluation de la douleur.

 

Le Comité de Liaison Alimentation et Nutrition (CLAN)

Le CLAN a pour mission d’analyser les besoins, les attentes des patients en lien avec leur prise en charge et de promouvoir les actions d’éducation nutritionnelle.

 

La Commission du Médicament et des Dispositifs Médicaux (COMEDIMS)

Son rôle est de définir la politique du médicament, promouvoir la qualité des soins et sécuriser le circuit du médicament et des dispositifs médicaux.